Duofilm

Duofilm est un médicament pour le traitement des verrues plantaires et des verrues vulgaires de la main, contenant 16,7% d'acide salicylique et de 15% d'acide lactique. Appliqué par voie topique, l'acide salicylique est kératolytique. Le second principe actif, l'acide lactique, affecte le processus de kératinisation.

  • Maniable

  • 1 application par jour

  • Délivré en pharmacie, demandez conseil à votre pharmacien

Indications thérapeutiques

Duofillm est un médicament pour le traitement des verrues plantaires et des verrues vulgaires de la main. Le flacon de 15ml, avec un pinceau applicateur, contient pour principes actifs de l'acide salicylique (16,7%) et de l'acide lactique (15%).

Appliqué par voie topique, l'acide salicylique est kératolytique. L’activité kératolytique produit une desquamation en solubilisant le ciment intercellulaire de la couche cornée, ce qui résulte en une desquamation de la peau.

L'acide lactique affecte le processus de kératinisation, réduisant l’hyperkératose qui est caractéristique des verrues. A fortes concentrations, cela peut provoquer une épidermolyse, menant à la destruction du tissu kératosique. Le collodion souple assure la fonction de véhicule visqueux qui permet une application précise des substances actives sur la verrue. Il forme aussi un film qui aide à la destruction du tissu hyperkératosique.

Mode d'administration

  • Savonner, rincer et sécher soigneusement la zone à traiter à l’aide d’une serviette propre. En cas de verrue rebelle, faire tremper la verrue dans l’eau chaude pendant 5 minutes, et sécher avec soin à l’aide d’une serviette propre.

  • Frotter la surface de la verrue avec une lime à ongles à usage unique (en carton), en évitant de faire saigner. Si un saignement se produit, arrêter le traitement pendant 3 jours.

  • Il est conseillé de protéger préalablement la peau saine en appliquant un vernis incolore. Appliquer une fine couche de Duofilm sur la verrue à l’aide du pinceau sans déborder sur la peau saine.

  • Laisser sécher la solution jusqu’à apparition d’une pellicule blanche. Afin d’aider à la pénétration du produit, couvrir la verrue d’un pansement si la verrue est large, si elle se situe sur le pied, si la verrue est exposée aux frottements, si l’application du médicament est faite le matin.

Posologie

Duofilm doit être appliqué sur la verrue une fois par jour, de préférence au moment du coucher

Il est recommandé de continuer le traitement jusqu’à ce que la verrue ait complètement disparue sans dépasser 6 semaines de traitement.

Une interruption précoce du traitement peut entraîner des récidives. Une amélioration est cliniquement visible après 1 à 2 semaines de traitement, mais l’effet maximum est attendu au bout de 4 à 6 semaines de traitement. Si la verrue persiste au-delà de 6 semaines de traitement, il est conseillé de consulter un médecin ou un pharmacien.

Précautions d'emploi

Ne pas utiliser sur une plaie ouverte, une peau irritée ou rouge, ou sur une zone infectée. Ne pas utiliser sur les grains de beauté, les tâches de naissance, les verrues des organes génitaux, du visage ou des muqueuses, ou les verrues sur lesquelles des poils poussent, ayant des bords rouges ou une couleur inhabituelle. Eviter tout contact avec les yeux et autres muqueuses. En cas de contact accidentel avec les yeux ou les muqueuses, rincez à grande eau pendant 15 minutes.  Eviter l’application sur peau saine car ce médicament peut provoquer une irritation cutanée. Si une irritation excessive de la peau se
développe, le traitement doit être arrêté. 

Une alternative thérapeutique doit être envisagée si la verrue couvre une large surface du corps (plus de 5 cm2), en raison du risque potentiel de toxicité systémique des salicylates.

Chez l’enfant de moins de 4 ans, l'utilisation de Duofilm ne pourra se faire qu'après avis médical. L’utilisation chez les enfants doit être réalisée sous la supervision d’un adulte. Chez l’enfant, le traitement des verrues plantaires par ce médicament nécessite une surveillance accrue.

Ce médicament n’est pas recommandé chez les patients présentant un diabète, des problèmes circulatoires, ou des neuropathies, excepté sous la supervision d’un médecin.